Archives de catégorie : Aileron

Validation

La première version de l’aileron, super light , n’est finalement pas assez robuste sur les impacts à la plage ou à la manutention, ce n’est à priori pas un critère de choix pour moi mais j’ai préféré assurer et rajouter quelque couches de carbone en interne.

Le résultat est plus que satisfaisant, la masse de l’aileron passe de 119Grammes à 149Grammes. Après plusieurs Downwind et plusieurs courses « Flat » il est définitivement adopté sous cette forme. Je vais essayer d’en sortir quelques exemplaires pour faire essayer aux copains …

Il y a aussi deux trois petits trucs auxquels je pense en ce moment  …

Share on FacebookEmail this to someone

Dordogne intégrale 2016

En plus des ailerons que je suis en train de développer, j’ai eu l’occasion de fabriquer un aileron un peu spécial pour cette grande course, avec mon copain Hervé, nous avons voulu faire un aileron avec de la surface mais peu profond pour éviter de casser dans les rapides. En moins de 15 jours (test compris) nous avons réussis à sortir cet aileron avec lequel il fera la Dordogne intégrale et qu’il finira en 11h les 130 km.

Ici pendant les phases de tests.

Share on FacebookEmail this to someone

Fabrication d’ailerons de SUP race light

Voilà un long moment (au moins 3 ans) que je me pose des questions sur les ailerons de SUP race, les géométries, les utilisations, les profils. En parallèle de ces réflexions, j’ai commencé à bosser sur le sujet.

Dans un premier temps je me suis intéressé aux profils des ailerons, donc aux profils aéro(hydro)dynamiques. Il existe beaucoup d’études sur le sujet.

A l’aide d’un tableur, j’ai réalisé un feuille de calcul qui me génère automatiquement tous les profils en fonction de la géométrie d’aileron choisie.


Ensuite grâce à une macro,  je transforme ces données imbitables, en une surface.

Puis aprés quelques opération manuelles, je me retrouve avec l’image de mon aileron.

J’en sors le moule correspondant.

Ensuite place à la réalisation.

Voilà les tests vont pouvoir commencer. Je pense que les premiers ailerons seront destinés à la destruction pour tester la solidité de ceux ci.
En gros je prévois des peaux en carbone et un noyau en spheretex, pour avoir quelque chose de léger.
La suite très bientôt, les tissus sont découpés, il me reste quelques ajustements à faire sur le moule, le cirer et en avant !

Share on FacebookEmail this to someone