Egg agave 6’2″x22″x2″3/4

Plus de nouvelles de la planche en Agave depuis Octobre … en voici

Après un shape en pointillé laborieux, j’ai été obligé de travailler au rabot électrique a cause d’une très grande différence de densité entre les bois… donc tranquillement je suis arrivé, à peu prés, à faire ce que je voulais.

Le montage se fera avec un aileron simple assez flexible et un boitier … je sais c’est pas l’esprit …. mais l’esprit c’est aussi pouvoir transporter sa planche facilement donc petite concession pour moi.

Le nose block et le tail block …. les points sensibles de la planche, pas mal de travail aussi pour ça. On voit les imperfection de l’outline au niveau du nose et du tail avec les souscis de densité du bois.

Voici le résultat après le hoatcoat du pont et de la carène, il restera le ponçage intégral et le gloss …

Email this to someone

Validation

La première version de l’aileron, super light , n’est finalement pas assez robuste sur les impacts à la plage ou à la manutention, ce n’est à priori pas un critère de choix pour moi mais j’ai préféré assurer et rajouter quelque couches de carbone en interne.

Le résultat est plus que satisfaisant, la masse de l’aileron passe de 119Grammes à 149Grammes. Après plusieurs Downwind et plusieurs courses « Flat » il est définitivement adopté sous cette forme. Je vais essayer d’en sortir quelques exemplaires pour faire essayer aux copains …

Il y a aussi deux trois petits trucs auxquels je pense en ce moment  …

Email this to someone

Dordogne intégrale 2016

En plus des ailerons que je suis en train de développer, j’ai eu l’occasion de fabriquer un aileron un peu spécial pour cette grande course, avec mon copain Hervé, nous avons voulu faire un aileron avec de la surface mais peu profond pour éviter de casser dans les rapides. En moins de 15 jours (test compris) nous avons réussis à sortir cet aileron avec lequel il fera la Dordogne intégrale et qu’il finira en 11h les 130 km.

Ici pendant les phases de tests.

Email this to someone

Fabrication d’ailerons de SUP race light

Voilà un long moment (au moins 3 ans) que je me pose des questions sur les ailerons de SUP race, les géométries, les utilisations, les profils. En parallèle de ces réflexions, j’ai commencé à bosser sur le sujet.

Dans un premier temps je me suis intéressé aux profils des ailerons, donc aux profils aéro(hydro)dynamiques. Il existe beaucoup d’études sur le sujet.

A l’aide d’un tableur, j’ai réalisé un feuille de calcul qui me génère automatiquement tous les profils en fonction de la géométrie d’aileron choisie.


Ensuite grâce à une macro,  je transforme ces données imbitables, en une surface.

Puis aprés quelques opération manuelles, je me retrouve avec l’image de mon aileron.

J’en sors le moule correspondant.

Ensuite place à la réalisation.

Voilà les tests vont pouvoir commencer. Je pense que les premiers ailerons seront destinés à la destruction pour tester la solidité de ceux ci.
En gros je prévois des peaux en carbone et un noyau en spheretex, pour avoir quelque chose de léger.
La suite très bientôt, les tissus sont découpés, il me reste quelques ajustements à faire sur le moule, le cirer et en avant !

Email this to someone

Re – Tour de Porquerolles

Et voilà première édition 2015 de mon tour de Porquerolles, plus calme que la version 2014,
Départ 6h00 Port du Niel pour profiter du plan d’eau lisse le plus longtemps possible.


Effectivement c’est flat, départ pour Porquerolles via le Grand Ribaud

Lever de soleil sur le Port de la Tour Fondue et sur Grand Ribaud (On peut apercevoir la première navette Porquerolles-Continent au loin)


Et Hop à babort après la Pointe du Grand Langoustier, on aperçoit au loin le Cap d’Arme.

Le Cap se rapproche

Le Rocher de la Croix (Extrème Sud de Porquerolles)

Le Gros Mur du Sud

Du Coté du Gros Sarranier


Cote Est de Porquerolles on voit le Cap de Mèdes au loin

Passage au pied de falaises où nichent notamment des Tadorne de Belon ( Canards au bec rouge )

Le rocher des Mèdes

La Jaune Garde au retour avec un très léger Ouest qui s’est levé.

Le bilan 28km en moins de 4h00, quand le plan d’eau est lisse ça glisse (presque) tout seul !

Email this to someone

Patience et longueur de temps …

Voilà, l’aventure poursuit son chemin, pour pouvoir shaper sereinement, je perds un peu de temps sur la fabrication d’un adaptateur pour aspirateur sur le Skil, à force de refaire des pièces pour ce rabot je vais bientôt avoir un Accurate Waterman.

Pour ce qui est des agaves, le délignage continu j’ai presque une planche en largeur !


Et je crois que le modèle est arrêté, il s’agit d’une planche de 6’0″ ou 6’2″ de type Egg Pintail avec un petit single flex. Il y aura un concave à l’avant et un petit Vé sur l’arrière dans ce gout là :

Email this to someone

Va falloir se mettre au travail …

Bon l’aventure continue, voilà 6ans que je n’ai pas fais de planche de surf, dans les mois qui arrivent je devrais remettre la main a la pâte.

Avec le pain Clark Foam récupéré et les agaves en cours de débit, je devrais avoir de quoi raboter au printemps !

Pour le Clark Foam, les lignes sont déjà tracées, le maitre beau est bien avancé, il se surfera sur l’avant pour une bonne prise de vitesse et un ride à l’ancienne , il est clairement d’inspiration Steve Lis.

Pour celle en agaves rien de précis chaque fois que je passe une après-midi à déligner les tiges je change d’avis donc je me laisse le temps.

 



Email this to someone